Taille du texte

-A +A

Inauguration du Centre de réadaptation pour les jeunes d’Eeyou Istchee à Mistissini

09 mars, 2020
YHS Centre for Eeyou Istchee Inauguration

Le 6 mars 2020, le Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James et le Gouvernement de la Nation crie ont inauguré le nouveau Centre de réadaptation pour les jeunes d'Eeyou Istchee à Mistissini.

Lors d’un événement inaugural au nouveau Centre, le président du Gouvernement de la Nation crie, Abel Bosum, et la présidente du Conseil cri de la santé, Bella M. Petawabano, ont accueilli les représentants des Cris et du Québec, y compris le ministre de la Santé et des Services sociaux, Lionel Carmant, ainsi que d’autres invités distingués qui, par leur contribution, ont rendu ce projet possible.

Le nouveau Centre de réadaptation pour les jeunes d’Eeyou Istchee est un établissement résidentiel pour les jeunes qui ont besoin d’interventions intensives en dehors de leur milieu familial pour des problèmes de toxicomanie, de traumatisme et autres problèmes graves. Lorsque le Centre sera pleinement opérationnel, il pourra accueillir jusqu’à 20 garçons et filles âgés de 12 à 17 ans visés par la Loi sur la protection de la jeunesse. Le Centre remplacera un centre d’accueil et de réadaptation des jeunes à Mistissini qui est désuet, en plus d’ajouter huit places. Le Centre peut également recevoir un petit nombre de jeunes qui doivent être dans un établissement de garde en milieu fermé en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, leur permettant ainsi de suivre des programmes de réhabilitation au sein de la communauté crie, pour une plus grande sécurité culturelle.

Le nouveau Centre est le fruit d’une collaboration entre le Gouvernement de la Nation crie et le Conseil cri de la santé. Il y a de nombreuses années, ils ont entamé des discussions pour répondre aux besoins croissants des jeunes Cris qui ont des contacts avec le système de justice et les services sociaux. Les discussions ont tenu compte des principaux engagements pris dans la Convention de la Baie-James et du Nord québécois et des recommandations du Comité consultatif sur la justice Cris-Québec de dégager les ressources nécessaires à la construction d’un nouveau Centre de réadaptation pour les jeunes d’Eeyou Istchee et à la mise en œuvre de programmes et de services supplémentaires pour les jeunes Cris.

Citations

« Le nouveau Centre de réadaptation pour les jeunes illustre le genre de réalisations qui sont possibles lorsque les partenaires Cris et Québec collaborent à l’atteinte d’un objectif commun. Le nouveau Centre respecte l’esprit et l’objectif qui sous-tendent la Convention de la Baie-James et du Nord québécois et notre partenariat, soit les partenaires cris et le Québec.  Il respecte également la responsabilité que nous avons en tant que Nation de prendre soin de nos jeunes en leur offrant des services à proximité de leur foyer et de leur famille. »

Abel Bosum, grand chef du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et président du Gouvernement de la Nation crie

« Ce nouveau Centre permettra à nos jeunes Cris de recevoir des services et du soutien dans notre communauté, en relation avec la terre, d’une manière adaptée à notre culture, à nos valeurs et à nos réalités cries, et dans notre propre langue crie. »

Bella M. Petawabano, présidente du Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James

Faits en bref

En 2016, le Gouvernement de la nation crie et le Conseil cri de la santé ont signé une entente officielle de partenariat et ont entrepris de collaborer avec les partenaires et les intervenants locaux, régionaux et gouvernementaux. Par le truchement d’une vaste consultation et collaboration, ils ont élaboré le plan directeur d’installations ultramodernes qui reflètent les meilleures pratiques. Une collaboration étroite entre les partenaires a permis de commencer immédiatement la construction du Centre et de procéder rapidement.

Aux termes de la convention de partenariat signée en 2016, le Gouvernement de la Nation crie a construit le nouveau Centre conformément à un engagement pris en vertu de l’article 18 de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (1975). Le Conseil cri de la santé assurera le fonctionnement du Centre et fournira des programmes aux jeunes résidents.

Le nouveau Centre est un pôle régional de services et de programmes pour les jeunes de toutes les communautés cries, y compris foyers de groupe, camps de guérison axés sur la terre et placements familiaux. Le Conseil cri de la santé propose une approche d’autonomisation des familles et des jeunes pour prévenir les demandes de consultation inutiles aux services de protection de la jeunesse, ainsi que des partenariats communautaires pour offrir aux familles et aux jeunes une intervention précoce afin de prévenir les crises.

Le nouveau Centre a une capacité de 20 places régulières pour les jeunes placés en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse, soit 8 de plus que dans l’ancienne installation. Le Centre dispose également de 4 places pour le placement sous garde en milieu fermé, 1 chambre d’isolement et 2 places sous garde avec supervision intensive.

Le Centre compte également 2 salles de classe, des bureaux ouverts et fermés pour l’accueil, les réunions et les consultations, des salles de réunion familiale, des espaces culturels et cliniques et un gymnase. L’établissement comprend des espaces extérieurs équipés pour les sports et les loisirs.