Taille du texte

-A +A

Dictée par les jeunes, une campagne de sensibilisation qui fête la vie et la culture

12 février, 2018
text from poster

La semaine du 9 février nous lançons en Eeyou Istchee une campagne d’affiches dictée par les jeunes qui met au premier plan la prévention et la sensibilisation au suicide. Les objectifs de cette campagne sont de renforcer l’idée que notre identité en tant que peuple cri peut nous aider avec notre mieux-être, peut encourager les gens à chercher de l’aide s‘ils en ont besoin et aussi qu’il est important d’impliquer les jeunes dans les problèmes qui les affectent.

Télécharger les affiches

Voir la vidéo sur YouTube

Le projet est un partenariat de collaboration entre le Service de santé mentale-Maanuuhiikuu du CCSSSJB, le Comité régional Naakitiwaayititaau Pimaatisiiun sur la prévention du suicide et le Programme des Beaux-arts MikwChiyam.

Ces partenaires ont travaillé avec des jeunes pour créer des affiches faisant la promotion du bien-être et de la culture crie encourageant tout ceux et celles qui vivent une crise à demander de l’aide. De plus, ils ont créés une vidéo qui documente le projet. « Ce projet a donné [aux jeunes] l’occasion de s’impliquer et de participer à une question qui les affecte. Ils ont utilisés leur art pour exprimer leurs pensées sur la problème du suicide », nous dit Pauline Bobbish, agente de Planification, Programmation et Recherche du Service de santé mentale Maanuuhiikuu. « Pouvoir travailler avec les jeunes et mettre en valeur leurs talents a été une collaboration extrêmement enrichissante ».

Durant l’été 2016, Juliana Snowboy, coordonatrice du Services de Santé mentale Maanuuhiikuu, a rencontré Moe Clark, un artiste et enseignant du MikwChiyam. Ils ont discuté de la possibilité de coopérer à une campagne d’affiches dictée par les jeunes. Un an et demi plus tard, celles-ci étaient affichées dans les buildings partout en Eeyou Istchee et dans les médias sociaux.

« Nous croyons que nous devons sensibiliser davantage à la prévention du suicide et cette campagne d’affiches et de vidéo est une façon d’approcher le sujet », nous dit Pauline Bobbish. “Les messages sur les affiches sont écrits selon un point de vue cri. À la fois simples et forts, ils nous rappellent que la vie est importante et sacrée ».

Les services et les programmes offerts par le Service de Santé mentale, surtout pour les jeunes, font parties des principales priorités du nouveau Plan stratégique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.