Taille du texte

-A +A

Surveillance des maladies infectieuses et protection

ᐋ ᓂᑑᒋᔅᒑᔨᐦᑖᑭᓅᒡᐦ ᑳ ᒥᓯᐦᑖᐲᒡᐦ ᐋᐦᑯᓱᐎᓐᐦ

Objectifs du programme

Le but de ce programme est de réduire ou d’éliminer les maladies infectieuses dans la région.

Quelle est la raison d’être de ce programme?

Le contrôle des maladies infectieuses est à la base de tout programme en matière de santé publique.  Chaque année, le Service reçoit des centaines de rapports de maladies infectieuses ainsi qu’un nombre semblable de consultations ad hoc.  L’approche de protection de la santé a été utilisée dans la région afin d’aider au contrôle de la tuberculose, des maladies évitables par la vaccination telles que la rougeole et, plus récemment, de la pandémie d’influenza H1N1.

Brève description du programme

Le programme assure la surveillance des taux de maladies infectieuses, fournit un appui aux activités visant à diminuer ces taux et intervient en cas d’éclosion.  Plus particulièrement le programme comprend ce qui suit :

  • Contrôler l’incidence et la prévalence des maladies infectieuses dans la région (surveillance) et gérer la déclaration de maladies qui, en vertu de la loi, doivent être signalées au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, mieux connues sous l’appellation MADO ou maladies à déclaration obligatoire;
  • Fournir la preuve des corrélations entre une maladie infectieuse et ses causes fondamentales (p. ex., corrélation entre un logement surpeuplé et l’incidence de la tuberculose);
  • Appuyer les programmes de vaccination régionaux et superviser la surveillance des maladies évitables par la vaccination, la couverture vaccinale et les effets indésirables à la suite d’une vaccination;
  • Intervenir en cas d’éclosion de maladies infectieuses;
  • Fournir des outils pour les interventions liées aux maladies infectieuses (protocoles provinciaux, directives simplifiées et appui téléphonique).

Clientèle cible

Ce programme cible toute la population et doit opérer en lien avec diverses personnes au sein du Service de santé publique et du C.C.S.S.S.B.J. Il peut aussi cibler un segment de la population tout en évitant de stigmatiser les groupes vulnérables.  

Qui administre le programme?

Le programme de protection de la santé fait partie de l’équipe du Service Awash Miyupimaatissiun du Service de santé publique, mais, en présence d’une menace à la santé publique, agit de concert avec le coordonnateur de la Sécurité publique.  Les interventions sont réalisées par diverses personnes localement au sein des CMC.

Ce programme est coordonné par le Dr Robert Carlin, médecin-conseil à temps partiel.

1055, Boulevard René-Lévesque Est, 6ème étage, Montréal (Québec)  H2L 4S5
Téléphone : 514 861-2352, poste 233
Courriel : robert.carlin@ssss.gouv.qc.ca