Taille du texte

-A +A

Programme de cessation du tabagisme

Objectifs du programme

Selon le même sondage réalisé en 1991 par le ministère de la Santé du Québec, 77 % des jeunes cris âgés de 15 à 24 ans sont des fumeurs réguliers ou occasionnels.  Dans les collectivités, on a observé des enfants âgés de huit ans seulement qui fumaient. Des données plus récentes (2001) démontrent que huit femmes enceintes sur dix fument. 53 % de tous les jeunes Eeyouch âgés de 15 ans ou plus fument. C’est plus du double du taux général au Québec, soit 24 %. 

D’après les données du sondage réalisé par le Service de la santé publique dans l’ensemble des neuf écoles cries en 2004, nous savons que 60 % des étudiants de 9 à 18 ans en Eeyou Istchee sont des non-fumeurs. (Remarque : 34 % sont d’anciens fumeurs, et 26 % n’ont jamais fumé.) Cependant, 77 % des jeunes de 18 ans ou plus sont des fumeurs, ce qui indique que la tendance s’est maintenue depuis 1991. En moyenne, c’est à 11 ans que les étudiants fument leur première cigarette entière.

Ce programme est rendu nécessaire par le taux de tabagisme extrêmement élevé dans la région : entre 55 et 75 % (selon les collectivités). Les jeunes affichent un taux de tabagisme supérieur à celui des adultes. 

Objectif 1 : Former les jeunes dans toutes les collectivités cries à devenir des travailleurs auprès de leurs pairs en vue de réduire le taux de tabagisme en les sensibilisant aux dangers du tabac.

Objectif 2 : Transférer ce nouveau savoir sur les dangers du tabac à d’autres jeunes, à leur famille et à la collectivité.

Quelle est la raison d’être de ce programme?

Ce programme a été conçu particulièrement pour encourager les adultes et les jeunes cris à être proactifs auprès de leurs pairs en transférant leurs connaissances à leur famille. En encourageant la population adulte, les jeunes, les écoles, les centres jeunesse, etc. à réduire leur consommation de tabac, ce programme peut étendre sa portée à l’ensemble de la collectivité.

Description du programme

Le programme de cessation du tabagisme est structuré en six étapes:

Étape 1 Acquérir des connaissances sur le tabagisme, l’accoutumance et le sevrage

Étape 2 Se préparer mentalement

Étape 3 Se préparer spirituellement

Étape 4 Se préparer physiquement

Étape 5 Se préparer socialement

Étape 6 Planifier son sevrage

Au fil des ans, des séances de formation ont été proposées et données aux représentants en santé communautaire et à d’autres intervenants en territoire cri.

Une version du même programme a été adaptée pour les jeunes.

À ce jour, nous avons formé :

104 jeunes travailleurs auprès de leurs pairs dans l’ensemble des collectivités cries, dans le cadre d’ateliers intensifs de quatre jours avec la collection « Smoking Sucks » adaptée pour l’Eeyou Istchee. 

Les ateliers étaient ouverts aux jeunes fumeurs aussi bien qu’aux non-fumeurs. Le seul prérequis pour participer aux ateliers devait être le désir d’en apprendre davantage sur les problèmes de tabagisme et de partager ce qu’ils avaient appris avec leurs pairs. La plupart des jeunes fumeurs ont cessé de fumer pendant l’atelier (quelques-uns ont choisi de cesser plus tard). Tous les jeunes non-fumeurs ont été confortés dans leur décision de ne pas fumer après ce qu’ils avaient appris.

Les participants ont travaillé en petits groupes à présenter des sujets au groupe entier, à préparer des jeux-questionnaires et d’autres types d’activités éducatives. Ils ont également distribué du matériel imprimé sur la prévention de l’exposition à la fumée secondaire, des livres sur la cessation du tabagisme destinés aux adultes et aux jeunes ainsi que des copies de DVD sur la cessation et l’abstention du tabagisme qu’ils ont distribuées aux membres de leur famille et à leurs amis. La plupart (mais pas la totalité) des ateliers se sont conclus par un spectacle devant la famille et les amis des participants, les dirigeants de la collectivité, les travailleurs de la santé et les enseignants.

Ces ateliers ont reçu une cote moyenne de 95 % (fourchette des cotes : de 88 à 100 %) de la part des participants, dans le cadre d’une évaluation sur 21 critères.

Clientèle cible

La principale clientèle cible englobe tous les citoyens des collectivités cries. La deuxième clientèle cible est constituée des jeunes qui ont pris part aux présentations et aux jeux-questionnaires dans les écoles (presque tous les étudiants de niveau secondaire en Eeyou Istchee). Le prochain groupe ciblé inclut les parents et les frères et sœurs des participants aux ateliers qui ont également appris les avantages d’éviter le tabagisme. Le dernier groupe ciblé est l’ensemble de la population dans toutes les collectivités, tant les fumeurs que les non-fumeurs, qui peut être influencée à cesser de fume ou à réduire sa consommation ou être confortée dans sa décision de ne pas fumer.

Qui administre le programme?

Le programme est administré par le Service de santé public du Conseil Cri de la santé et des services sociaux. Il est géré par Ron Shisheesh et administré par Ron Shisheesh, Merryl Hammond et Ron Shisheesh, qui agissent à titre de formateurs.

Les questions relatives au programme devraient être adressées à :

Ron Shisheesh
Agent du programme de cessation du tabagisme
Service de la santé publique du territoire cri de la Baie James
Chisasibi (Québec)
Téléphone : 819 855-9001, poste 22015

Courriel : Rshisheesh@ssss.gouv.qc.ca