Taille du texte

-A +A

Un endroit où s’arrêter et reprendre des forces à l’Aéroport Robert Kanatewat de Chisasibi pour les passagers du charter du Conseil Cri

09 juin, 2017
unveiling sign

Ceux et celles qui voyagent pour des raisons médicales par le charter Air Creebec-CCSSSBJ avec une escale à Chisasibi, nous vous invitons à profiter du Salon Wiichihiituwin. Nouvellement ouvert, celui-ci est équipé de sièges confortables, un fauteuil pour l’allaitement, une télévision, une aire de jeux pour les enfants et des consommations santé.

Le 26 mai the Salon Wiichihiituwin du Conseil cri à l’Aéroport Robert Kanatewat a été officiellement inauguré par des dignitaires du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James, d’Air Creebec et de la Nation crie de Chisasibi. Le salon est un espace confortable où les client(e)s du Conseil cri voyageant pour des raisons médicales hors de leur communauté peuvent se reposer et dîner pendant qu’ils ou elles attendent le départ de leur vol.

Wiichihiituwin, veut dire s’entraider, c’est le nouveau nom des Services aux patients cris du CCSSSBJ. Celui coordonne les voyages médicaux dont ont besoin les clients du Conseil cri. Actuellement il coordonne plus de 25 000 voyages par an pour les patients cris qui doivent quitter leur domicile afin de recevoir des soins médicaux et sociaux spécialisés qui ne sont pas disponibles en Eeyou Istchee, tels que les chirurgies et les traitements pour le cancer. 

 Le jour de l’ouverture du Salon, la directrice intérimaire de Wiichihiituwin, Hélène Shecapio-Blacksmith, a reçu les invités et les clients; il y a eu aussi un discours inaugural fait par la Cheffe-adjointe de Chisasibi, Daisy House, ainsi que par les gestionnaires d’Air Creebec, Matthew Happyjack et Tanya Pash. La diaconesse de l’église anglicane de Chisasibi, Eliza Webb, a mené une prière de bénédiction.

 Le directeur général par intérim du Conseil cri, M. Daniel St-Amour, a expliqué dans son discours comment la création du salon faisait partie d’une plus vaste stratégie qui culminera par la construction du nouvel Hôpital régional de Chisasibi; c’est ce qu’il appelle la Vision 2024.

Monsieur St-Amour a expliqué comment le partenariat avec les services de charter d’Air Creebec améliore l’expérience qu’ont les clients du conseil cri en voyageant hors de la région pour des soins de santé. « La première phase d’amélioration a eu lieu en Novembre 2015 avec le vol charter entre Chisasibi et Montréal via Val d'Or. La deuxième a été le charter de Chibougamau à Montréal et Val d’Or qui a débuté juillet dernier. Ce charter à l’Intérieur-des-Terres a été une demande express de Bella M. Petawabano, notre présidente ». Il a ajouté: « Maintenant nous améliorons ces services, car à partir du 12 juillet nous aurons plus de vols quotidiens entre Val d’Or et Chisasibi, ainsi que plus de vols avec des civières à bord ».

Le service de charter médical nouvellement implanté est l’une des pierres angulaires d’un plan qui fera de Chisasibi la plaque tournante des services de santé en Eeyou Istchee. Comme St-Amour l’a déclaré dans un de ces commentaires à l’ouverture du Salon, « le plan Clinique pour l’hôpital de Chisasibi et le Centre Miyupimaatisiiuun communautaire (CMC) a été approuvé par le ministère de la Santé et des Service sociaux du Québec. Nous planifions l’ouverture du nouvel hôpital en 2024. C’est la date à ne pas oublier : 2024 ».

D’ici à 2024, il y aura encore plus de consolidation de la logistique du transport autour de Chisasibi en tant que table tournante régionale, afin de faire des voyages une expérience reposante et le plus possible sans tracas pour les clients du Conseil Cri. “Pour avoir la réussite de notre hôpital régional, vous allez voir les charters converger vers Chisasibi. Voilà, c’est ce qui va arriver. C’est en 2024. D’année en année vous allez voir des améliorations qui vont nous mener jusque là ».