Taille du texte

-A +A

Communiqué officiel concernant les évènements de Val-d’Or

02 novembre, 2015
Photo: T. Philiptchenko for CBHSSJB

MISE À JOUR : le 18 décembre, 2015 - Suite à la Déclaration de Val-d'Or, le Conseil Cri de la santé a mis fin au moratoire sur la tenue d'événements publiques à Val-d'Or.

Le jeudi 22 octobre, beaucoup d'entre nous ont eu l'occasion de regarder le reportage de l'émission Enquête, de la chaine ICI de Radio-Canada Télé, concernant le traitement  des femmes autochtones par la Sûreté du Québec dans la région de Val-d'Or.

ÉCOUTER CET ARTICLE EN LANGAGE CRI

Nous sommes extrêmement affligés d'entendre ces plaintes à l'encontre des agents de la SQ dans cette ville. Nous exprimons notre profonde admiration et gratitude envers ces femmes qui ont eu le courage de briser le silence, ainsi que les journalistes et les travailleurs communautaires qui les ont soutenus dans cette démarche.

Ensemble, nous rendons hommage à Bianca Moushoum, Priscilla Papatie et Angela King pour leur immense courage pour leur dénonciation d'un phénomène qui est resté dans l'ombre pendant trop longtemps !

Comme notre grand chef Matthew Coon Come a déclaré, avoir rompu le silence ne devra pas avoir été fait en vain. Nous soutenons l’appel urgent à l’action exprimée par le grand chef. Nous sommes déterminés à travailler avec tous nos partenaires pour prévenir la violence contre les femmes et à soutenir celles qui sont victimes d’abus.

En tant qu’entité crie, le Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James respectera l’appel du Gouvernement de la nation crie d’annuler les évènements publics qui avaient été planifiés et qui auraient du se tenir à Val-d’Or, ceci jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, le CCSSSBJ continuera à travailler avec ses précieux partenaires de Val-d’Or pour soutenir les nombreux patients cris qui reçoivent des services à l’Hôpital de Val-d’Or.

Ces évènements sont pénibles pour nous tous. Il y a probablement plus de victimes de violence qui seront encouragées à se manifester et à demander justice. Prenons le temps d’écouter notre famille, nos amis, nos clients et nos collègues. N’hésitez pas à contacter le CMC (la clinique) dans votre communauté en utilisant les numéros de téléphone au bas de chaque page de notre site Web. En dehors du territoire d’Eeyou Istchee, vous pouvez appeler le 911 pour une assistance immédiate ou le 811 pour rejoindre Info Santé.

Le Fond de Solidarité Ikwe, un fond créé pour soutenir Chez Willie L'autre porte, accepte les dons du public. Chez Willie L'autre porte est une ressource précieuse qui vient en soutien aux femmes et aux personnes éprouvant des difficultés. Il est dirigé par le Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or. L'abri La Piaule accepte aussi les dons en argent et les dons alimentaires.

Bella M. Petawabano, présidente, Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James

Dr Yv Bonnier Viger, directeur général du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James