Taille du texte

-A +A

Abel Kitchen, grand-père de Nishiiyuu

12 février, 2018
Photo of Abel Kitchen by Erika Eagle

Le Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James pleure la perte du leader Abel Kitchen qui nous a quittés le 2 février 2018. La contribution d’Abel Kitchen à la santé et au mieux-être des Cris de l’Eeyou Istchee s’est étendue sur plus de 40 ans.

En tant qu’homme d’état et qu’aîné, Abel Kitchen a été en 1975 un des signataires de la Convention de la Baie James et du Nord québécois (CBJNQ) et il a été Chef de sa communauté d’origine, la Nation crie de Waswanipi. 

Durant une courte période il a été directeur général du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James (CCSSSBJ), une institution qui a été créée suite à la CBJNQ afin de donner aux Cris le contrôle de leurs services de santé et de leurs services sociaux. Il a collaboré avec le gouvernement du Québec pour assurer la reconnaissance des approches traditionnelles dans les services de santé et les services sociaux offerts au peuple de l’Eeyou Istchee. 

Jane, la femme d’Abel Kitchen a été sa partenaire constante pour ce travail. Ensemble, ils ont œuvré au sein du Conseil des Chishaayiyuu : des aînés qui conseillent le CCSSSBJ en ce qui concerne les questions culturelles. Le travail d’Abel Kitchen au CCSSSBJ et en tant que conseiller a été instrumental à la création en 2013 du Groupe Nishiiyuu. Ce dernier est un Service important du CCSSSBJ qui se centre sur la promotion de l’intégration des pratiques traditionnelles dans tous les aspects du travail du CCSSSJB. C’est pourquoi Abel Kitchen est appelé le « Grand-père du Nishiiyuu ».

En plus, de ses connaissances approfondies des méthodes de guérison traductionnelle, Abel Kitchen détenait un baccalauréat en travail social. « Il pouvait tenir des conversations sur la santé à la fois d’un point de vue traditionnel et d’un point de vue classique », se rappelle Laura Bearskin, directrice générale adjointe du Nishiiyuu. Il à été un « guérisseur traditionnel, un conseiller spirituel et un mentor pour plusieurs ». Abel Kitchen a été un précieux aîné conseiller pour le Groupe Nishiiyuu qu’il a aide à créer, ainsi que pour d’autres initiatives culturelles au sein du CCSSSBJ telles que le Programme d’hébergement pour femmes Piipiichaau Uchishtuun (Robin’s Nest) et le Service de santé mentale Maanuuhiikuu.

Tandis que le 40ième anniversaire du Conseil Cri de la santé et des services sociaux approche (Avril 2018), nous allons y documenter et y célébrer la contribution des aînés incluant celle d’Abel Kitchen.