Taille du texte

-A +A

À propos du CCSSSBJ

ᐋ ᑎᐹᒋᒥᑭᐎᔮᐦᒡ

Fondé en 1978, le Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James (C.C.S.S.S.B.J.) est responsable de l’administration des services de santé et des services sociaux pour toutes les personnes qui résident de façon permanente ou temporaire dans la Région 18, région administrative du ministère de la santé et services sociaux du Québec qui correspond au territoire cri de la Baie James. Le mandat du CCSSSBJ est défini par la loi S-5 et les règlements de la Loi sur les services de santé et les services sociaux pour les autochtones cris. (voir MSSS lois).

Télécharger le PDF de l'organigramme

Les Centres Miyupimaatissiun (santé) communautaires (CMC)

Dans chacune des neuf communautés de l’Eeyou Istchee, le C.C.S.S.S.B.J. opère un Centre Miyupimaatissiun communautaire (CMC) qui est similaire aux CISSS d’ailleurs au Québec. Les CMC offrent des services de médicine générale, des soins à domicile, des soins dentaires et des services sociaux.

Les établissements et les services régionaux

  • Le Centre hospitalier régional de Chisasibi avec 29 lits.
  • Les trois installations régionales pour les jeunes à problèmes opérées par les Services de guérison pour les jeunes.
  • Le Service de santé publique régional qui se trouve à Mistissini avec un bureau satellite à Montréal.
  • Les bureaux de liaison des Wiichihiituwin (Services aux patients cris) à Chisasibi, Chibougamau, Val d’Or et Montréal.
  • Le bureau de recrutement des Ressources humaines au 1055 Boulevard René-Lévesque Est, 7ème étage, à Montréal (tél. : 1 877-562-2733). Ils recrutent pour toutes les catégories d’emploi excepté les médecins et les dentistes.

Les partenaires

Lorsque des patients cris ont besoins de soins spécialisés tels qu’une chirurgie, cela est organisé par le Réseau Universitaire Intégré de Santé (RUIS) de la province du Québec. Sous ce système, les bénéficiaires cris ont accès aux services dispensés par les quatre hôpitaux universitaires de McGill: le Centre de santé universitaire de McGill (MUHC), l’Hôpital général juif, l’Hôpital St. Mary’s et l’Institut universitaire de santé mentale Douglas. Pour en savoir plus, allez à RUIS-McGill.

La gouvernance

Le C.C.S.S.S.B.J. est gouverné par un Conseil d’administration dont la présidente est Bella M. Petawabano. Les conseils et les comités consultatifs rendent des comptes directement au Conseil d'administration, tels que le font aussi le commissaire aux plaintes et à la qualité des services et le coroner.

La structure de l’organisation

Le C.C.S.S.S.B.J. est organisé en 5 services:

1. Le Service de la direction générale qui comprend le bureau du directeur général et du directeur des Services corporatif
2. Le Service Miyupimaatissiun qui dispense tous les services médicaux et sociaux. C’est le service le plus vaste.
3. Le Service Pimuhteheu qui est responsable de la planification des programmes du Service de santé publique
4. Le Service Nishiiyuu qui s’assure que les services et les programmes soient dispensés en harmonie avec la culture et les valeurs cries.
5. Le Service administratif qui comporte Wiichihiituwin (SPC), le Service des ressources humaines, le Service des Technologies de l’information, le Service des finances, le Service des achats et le Service des ressources matérielles.